Actualités

L’examen IRM

De quoi s’agit-il ?

IRM veut dire Imagerie par Résonance Magnétique.
Le mot magnétique indique que l’appareil comporte un aimant très puissant et le mot résonance indique que l’on va utiliser des ondes de radiofréquence et non des rayons X pour faire vibrer les nombreux atomes d’hydrogène composant les tissus de votre corps, et fabriquer ainsi les images.

Comment se déroule l’examen ?

Après la constitution de votre dossier administratif, une attente plus ou moins longue sera possible en fonction du programme du jour et des examens urgents effectués.

Au moment de la prise en charge et afin d’obtenir des images de bonne qualité, on vous indiquera les vêtements que vous devrez enlever. Vous ne pourrez en aucun cas garder un vêtement comportant du métal (boutons, fermeture éclair…), bijoux, montre, clefs, pinces à cheveux, piercing, carte magnétique. Vous pouvez néanmoins prévoir de vous munir de vêtements adaptés.

Vous entrerez ensuite dans la salle d’examen où vous serez installé le plus confortablement possible pour une durée variant de 15 à 30 minutes. Dans tous les
cas, l’équipe médicale se trouve prés de vous et vous surveille. Une sonnette placée à portée de main pourra être utilisée afin de l’appeler.

Pendant toute la durée de votre examen qui est totalement indolore, vous entendrez un bruit tout à fait normal et répétitif comme celui d’un moteur de bateau ou d’un tam-tam.

Votre coopération est très importante et vous devrez rester parfaitement immobile pendant la durée de votre examen qui peu paraître long. N’hésitez pas à nous faire part de toute appréhension afin d’adapter votre prise en charge.

Une injection pour une IRM, comment et pourquoi ?

Certains examens, afin d’être optimisés, nécessitent l’injection intra-veineuse ou intra-articulaire d’un produit de contraste (Gadolinium). Dans tous les cas, vous devrez nous signaler tout antécédent allergique.

Quels sont les risques ?

Le port d’une pile (pacemaker), valve cardiaque, clips vasculaire intra-cérébraux ou de tout élément contenant du fer peut constituer un risque majeur en raison de la puissance de l’aimant. En cas de doute, n’hésitez pas à nous en parler ou à nous contacter.

Résultats

La plupart du temps, le médecin radiologue vous rencontrera après votre examen. Un compte rendu écrit vous sera ensuite remis avec des clichés et un CD-ROM.

Documents à apporter

  1. L’ordonnance ou le courrier de votre médecin généraliste ou spécialiste.
  2. Votre dossier médical et radiographique antérieur (radiographies, échographies, scanners, IRM, scintigraphies, courriers etc.)
  3. Le résultat d’analyse sanguine comportant le dosage de la Créatinine (Pour certains patients et examens avec injection seulement).
  4. Votre carte vitale et attestation de prise en charge de sécurité sociale et de mutuelle. A défaut, le règlement de votre examen sera susceptible de vous être réclamé.

 

Retour