Actualités

L’opacification de PAC

De quoi s’agit-il ?

Cet examen a pour but de contrôler le bon
fonctionnement de votre PAC.

Préparation à l’examen

Le matin de votre rendez-vous, vous ne devez pas être à jeun, et prendre votre petit déjeuner habituel.

Certaines précautions doivent être prises :

En cas d’antécédents allergiques (asthme, eczéma, rhinite, œdème, réactions à certains médicaments, aliments, produit iodé), il est impératif de le signaler au moment de la prise de rendez-vous afin que nous vous remettions une ordonnance pour prémédication durant les trois jours précédents l’examen.
Si vous êtes diabétique, traité par un des antidiabétiques oraux de la classe des Biguanides (Par exemple : Stagid, Glucinan, Glucophage, Metformine), ce médicament devra
être arrêté le jour de l’examen et repris quarante huit heures plus tard (après s’être assuré de la normalité de la fonction rénale).

Déroulement de l’examen

Vous serez accueilli dans le service de la clinique de jour des Dentellières par une infirmière qui mettra en place une aiguille de Huber dans votre PAC.
Vous serez ensuite emmené dans le service de radiologie où le médecin radiologue injectera via l’aiguille de Huber un produit de contraste permettant de visualiser la bonne perméabilité et le positionnement de votre PAC.

En fin d’examen l’aiguille sera enlevée par l’infirmière du service.

Incidents

Liés au produit de contraste iodé :
Rarement, les quelques réactions minimes à type de nausées, vomissements, urticaire localisé ne nécessitant en règle générale pas de
traitement.
Exceptionnellement, il peut survenir des réactions plus sérieuses de type : malaise, hypotension nécessitant une surveillance voire un traitement.
Dans des cas rarissimes, il peut survenir des réactions graves telles : un état de choc, un trouble du rythme, un bronchospasme ou un arrêt cardiaque nécessitant une prise en charge en unité de soins intensifs.
Liés au geste médical :

  • Possibilité d’infection
  • Possibilité d’hématome au point d’injection
  • Possibilité d’extravasation

Contre indications

Si vous êtes enceinte ou susceptible de l’être, l’examen doit être reporté.
Résultats Les résultats vous seront communiqués oralement par le radiologue puis un compte rendu écrit après analyse des radiographies vous sera remis par la suite avec les clichés.

Retour