Actualités

Macrobiopsie du sein sous repérage stéréotaxique

De quoi s’agit-il ?

Il s’agit d’un prélèvement de fragments tissulaires réalisé avec une aiguille pour analyse histologique au microscope dans le but de diagnostiquer et définir précisément une image radiologique et de déterminer la stratégie thérapeutique.
Vous bénéficierez d’une consultation avec le médecin qui réalisera cet examen afin d’évaluer les conditions de réalisation du prélèvement et de vous en expliquer le principe. Cette consultation est imposée par la loi. Votre dossier devra ensuite être présenté à la réunion de concertation pluridisciplinaire pour en valider l’indication.

Préparation à l’examen

– Vous ne devez pas être à jeun.
– Vous devez prendre un comprimé d’Atarax une heure avant l’examen.
– Vous n’oublierez pas la prise de sang qui vous aura été prescrite concernant le bilan de coagulation.

Déroulement de l’examen

L’examen est réalisé en position assise, le sein comprimé entre les plaques du mammographe, puis la lésion est repérée par un cliché de centrage. La peau est ensuite désinfectée. Une petite aiguille est mise en place sous repérage mammographique permettant d’effectuer une anesthésie locale à la xylocaine. Nous vous demandons de rester parfaitement immobile afin de garantir la précision millimétrique des prélèvements qui sont ensuite réalisés.
Après la macrobiopsie, un petit repère métallique pourra être mis en place par la même voie d’abord permettant un marquage de l’endroit qui a été prélevé.

Incidents

Toute intervention sur le corps humain comporte un risque de complication.

  • Afin de prévenir un malaise passager, une personne sera présente à vos côtés pour vous surveiller et vous expliquer la progression de l’examen.
  • Pour éviter ou limiter le risque d’hématome, il sera exercé une compression de la région ponctionnée.
  • La compression est, au besoin, réalisée avec une poche de glace pendant dix minutes. Il existe un risque de saignement chez les personnes sous anticoagulant ou aspirine, c’est pourquoi certains traitements doivent être suspendus momentanément.
  • Les risques d’atteindre la région profonde sont rares grâce à l’abord tangentiel de l’aiguille sous contrôle de l’image.
  • Les complications infectieuses sont exceptionnelles grâce aux conditions d’asepsie.

Résultats

Un premier commentaire pourra être donné juste après l’examen concernant la qualité des
prélèvements. Le résultat définitif sera disponible une semaine plus tard après analyse
anatomopathologique.

Apportez le jour de l’examen

  • La demande de votre médecin
  • Les résultats des analyses de sang qui auraient pu vous être demandées.
  • Votre dossier radiologique
  • La liste écrite des médicaments que vous prenez

 

 

Retour